Routage static sur routeur Cisco

Voici un article complet sur le routage static avec des routeurs Cisco

Etape 1 : Commandes de bases sur un Switch et/ou un routeur cisco

enable : On passe administrateur sur l’équipement (équivalent du « su » sous Linux)

configuration terminal  : Pouvant être abrégé « conf t » permet de passer en mode configuration global.

  • Ce mode permet de modifier la configuration de l’équipement

show interfaces : Affiche les interfaces réseaux présentes sur l’équipement

show ip interfaces brief : Affiche la configuration ip des interfaces sur l’équipement

show ip route : Affiche la table de routage du routeur

show running-config : Affiche la configuration global de l’équipement

interface fastEthernet 0/0 : On se place sur l’interface fastEthernet 0/0 pour la configurer

  • ip address 192.168.1.1 255.255.255.0 : Permet de configurer l’adresse IP de l’interface
  • description Liason R1 vers switch1 : Permet d’ajouter sur description à l’interface
  • no shut / shut : Permet d’activer ou désactiver une interface (up/down)

ip route : Permet la configuration du routage

  • ip route 0.0.0.0 0.0.0.0 10.0.0.2 : Configuration d’une route par defaut avec pour next-hop l’interface 10.0.0.2
  • ip route 192.168.1.0 255.255.255.0 10.0.0.1 : Configuration d’une route pour le réseau 192.168.1.0/24 avec pour next-hop l’interface 10.0.0.1

On va maintenant simuler un réseau virtuelle sur lequel on va pouvoir travailler. J’ai réalisé le tutoriel avec le logiciel packet tracer, si vous avez un compte étudiant ou autres sur le  site de Cisco vous pouvez récupérer le logiciel ici. Sinon … je suis sur que vous serez à même de le trouver par vous même ;-)

Le but ici sera de configurer l’adressage IP du réseau et le routage.

Voici le schéma réseau et l’adressage IP des différents équipements :

schema_reseauadressage

 

Le but étant de pouvoir faire communiquer le PC0 sur le réseau 192.168.1.0/24 avec le PC1 sur le réseau 172.16.1.0.

De faire communiquer grâce à une route par défaut le PC0 et le PC1 avec le serveur SRV1.

Déroulement :

  • Configuration des interfaces réseaux des routeurs
  • Configuration des interfaces réseaux des switchs
  • Configuration du routage entre le réseau 192.168.1.0/24 et le réseau  172.16.1.0
  • Mise en place de la route par défauts pour communiquer avec le serveur SRV1

Etape 2 : Configuration IP des interfaces réseaux :

On va commencer par configurer l’adresse IP des différentes interfaces des routeurs en se basant sur le plan d’adressage ci-dessus.

Voici le  fichier .pkt (sample.pkt) contenant les équipements déjà câblés présents sur le schéma réseau, on va directement s’attaquer à l’adressage.

Pour ceux qui savent déjà configurer des interfaces réseaux de routeur vous pouvez passer directement à l’étape 3,  je vous founi le .pkt avec l’adressage des interfaces déjà effectuées et activées.

On se place sur le routeur R1 pour configurer les interfaces réseaux

Dans le shell du routeur on passe administrateur et on rentre en mode configuration global :

On configure l’interface fastEthernet 0/0 en suivant le plan d’adressage donnée ci-dessus

On configure l’interface fastEthernet 1/0

On sort du mode de configuration global avec ctrl + z et on éxécute la commande suivante pour vérifier l’adressage des interfaces :

Vous devriez obtenir ceci :

Interface IP-Address OK? Method Status Protocol
FastEthernet0/0 192.168.1.1 YES manual up up
FastEthernet1/0 10.0.0.1 YES manual up up

On se place sur le routeur R2 pour configurer les interfaces réseaux

Dans le shell du routeur on passe administrateur et on entre en mode configuration global :

On configure l’interface fastEthernet 0/0

On configure l’interface fastEthernet 1/0

Interface IP-Address OK? Method Status Protocol
FastEthernet0/0 172.16.1.1 YES manual up up
FastEthernet1/0 10.0.0.6 YES manual up up

On se place sur le routeur R3 pour configurer les interfaces réseaux

Dans le shell du routeur on passe administrateur et on entre en mode configuration global :

On configure l’interface fastEthernet 0/0

Interface IP-Address OK? Method Status Protocol
FastEthernet0/0 10.0.0.2 YES manual up up
FastEthernet1/0 10.0.0.5 YES manual up up
Serial2/0 10.0.0.9 YES manual up up

FAI

Il ne nous reste plus qu’à activer les interfaces du switch1 et du switch2 sur lesquelles sont branchés les PCs et les routeurs.

Sur le switch1

Sur le switch2

Etape 3 : Configuration du routage static

On va configurer les routes permettant de faire communiquer le réseau 192.168.1.0/24 avec le réseau 172.16.1.0/24. On pourra tester la liaison entre les deux réseaux avec un ping entre le PC0 et le PC1.

Si vous êtes passer directement à l’étape 3 vous pouvez télécharger le fichier avec l’ensemble des interfaces configurées : noroute.pkt

On commence par  configurer les routes sur le routeurs R1

Vous pouvez aussi préciser l’interface de sortie du flux sur le routeur à la place de l’addresse IP du next-hop :

Cette commande à le même effet que la commande précédente.

Vous pouvez afficher la table de routage avec la commande suivante :

Vous devriez voir afficher les informations suivante s’afficher dans le shell :

10.0.0.0/30 is subnetted, 1 subnets
C 10.0.0.0 is directly connected, FastEthernet1/0
172.16.0.0/24 is subnetted, 1 subnets
S 172.16.1.0 [1/0] via 10.0.0.2
C 192.168.1.0/24 is directly connected, FastEthernet0/0

La route que nous venons de rajouter pour joindre le réseau 172.16.1.0/24

Ici, nous n’avons pas besoin de rajouter la route pour joindre le réseau 192.168.1.0/24 puis que le routeur à une interface réseau directement connecté à ce réseau.  Il « connaît » donc la route à prendre pour joindre 192.168.1.0/24

On va maintenant configurer les routes sur le routeurs R2 pour joindre le réseau 192.168.1.0/24

ou

On affiche maintenant la table de routage avec la commande suivante :

Vous devriez voir afficher les informations suivante s’afficher dans le shell :

Gateway of last resort is 10.0.0.5 to network 0.0.0.0

10.0.0.0/30 is subnetted, 1 subnets
C 10.0.0.4 is directly connected, FastEthernet1/0
172.16.0.0/24 is subnetted, 1 subnets
C 172.16.1.0 is directly connected, FastEthernet0/0
S 192.168.1.0/24 [1/0] via 10.0.0.

On va maintenant configurer les routes sur le routeurs R3, il va falloir ajouter une route pour le réseau 172.16.1.0/24 et une route pour le réseau 192.168.1.0/24 puis que celui ci n’est connecté à aucun de ces deux réseaux.

ou

On affiche maintenant la table de routage avec la commande suivante :

A partir de maintenant vous devriez être à même de pouvoir contacter le PC1 via le PC0 et inversement.

A partir du PC0 :

ou

A partir du PC1 :

ou

Etape 4 : Configuration d’une route par défaut

On va maintenant configurer les routes par défauts pour joindre le serveur 8.8.8.8

Sur le routeur R1 :

Sur le routeur R2 :

Sur le routeur R3 :

Sur le routeur du FAI il faut rajouter une route de retour par défaut comme ceci :

Vous pouvez maintenant joindre depuis les réseaux 192.168.1.0/24 et 172.16.1.0/24 le serveurs 8.8.8.8

Je vous mets à disposition le fichier avec les interfaces et les routes entiérement configurer : Static_routing ;)

14 réflexions au sujet de « Routage static sur routeur Cisco »

  1. Bonjour,

    Tres bon pitit tuto sur le routage statique.
    Les fichiers pkt bien utile pour pas tout refaire lol mode feignant.
    Les commandes bien détailler .
    Vivement d’autre tuto surtout si tu en fait sur les ACL.

    Yann94

    1. Oui j’avais réalisé un tuto sur le stockage Freenas, mais il y avait pas mal d’erreurs dedans du coup j’ai préféré le retirer lorsque j’ai migré le site :-)
      Si tu recherches des solutions types « NAS » je te conseille de te tourner vers OpenMediaVault

  2. faites attention au tuto y a une erreur dans le tableau d adressage l’ip du FAI en fa0/0 8.8.8.0 n est pas une adresse d ip valide c ‘est une adresse de reseau ……..

  3. Bonjour,

    J’ai lu quelque part que pour l’adressage d’une route statique qu’il n’est pas conseillé pour le next hop d’utiliser une interface de type Ethernet mais plutôt l’utiliser pour une interface Série.
    Si le Next Hop est une interface Ethernet il faut mieux faire la déclaration par @ IP.

  4. D’après ce que j’ai compris.
    Les interfaces ethernet sont de types broadcast lors de la résolution du protocole ARP et les @ MAC broadcasts ne sont pas pris en compte par le routeur qui les jettent.

    C’est le pourquoi du ip helper lors du processus DHCP si un routeur se trouve entre un Routeur et un serveur DHCP.

    Tu peux regarder par confirmation pour être certain que je ne te dis pas de bêtise.

  5. Je ne comprend toujours pas la route par defaut , a chaque fois qu on aura besoin de joindre le serveur on aura besoin d une route par défaut ? on ma dit que le FAI est un routeur qui n est pas configurable est ce vrai ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *